Blog


 Filtré par la date Janvier 2014

Le grand voyage de P'tit bouffi

Voici ma toute première nouvelle, écrite en voyage !
Je l’ai pensée le 28 novembre 2013, en trébuchant sur la rocaille d’une montagne de l’Anti-Atlas, puis écrite dans le Sud marocain, pour la finir à Nouadhibou en Mauritanie. Ecrire en voyageant, en particulier avec le rythme qui est le nôtre, n’est pas chose toujours aisée (fatigue des journées, morcellement de l’écriture, etc.). J’espère, cependant, que cette première nouvelle vous intéressera.

Résumé : P’tit bouffi est un adulte grassouillet qui mène, depuis trop longtemps, une vie absolument léthargique. Un jour, un immense carton à livres de voyage débarque dans sa chambre et bouleverse sa petite existence.

Carte postale sonore n°2

Voici, trop longtemps après la 1 ère, une deuxième carte postale sonore, écrite à Nouadhibou en Mauritanie. On y parle d’une ville grouillante et de chèvres (au cas où vous ne l’auriez pas compris).

Escale à Nouadhibou

Nouadibhou, première ville mauritanienne. Le Maroc n’était qu’un amuse-gueule, qu’une suite de villes proprettes et d’environnements faciles en comparaison à ces prémices mauritaniennes.

En débarquant à Nouadhibou, ce 2 janvier 2014, nous ne savons pas à quoi nous attendre. Après 60 km de route en plein désert et une négociation houleuse avec un chauffeur de taxi oppressant, nous voilà de nouveau laissés à nous même.

P'tits dessins marocains

Voici une petite série de dessins, réalisés par Marie, qui dépeignent – d’une manière ou d’une autre – ses visions marocaines. Elle inaugure, ici, une nouvelle manière de vous décrire le voyage et ses paysages.

Voir la série complète des P’tits dessins marocains

Visa mauritanien - épisode 2

Premier janvier 2014, 20h30 
Nous commençons l’année sur les chapeaux de roue, dans un bus de la compagnie Supr@tour (la seule proposant le trajet Dakhla-Frontière, pour 150 dirhams par personne), en direction de la frontière Maroc-Mauritanie. Nous ne savons pas du tout ce qui nous attend au terminus. Seule certitude, nous y arriverons à 1h30 du matin !

Nouvelles de décembre

Le mois de décembre a filé à folle allure. Entre vieilles montagnes de l’Anti-Atlas et côtes océaniques atlantiques, c’est sur près de 550 km que nous aurons vadrouillé à pied, jusqu’à Tan-Tan. Puis l’année s’est achevée à Dakhla, dernière grosse ville du Sahara Occidental, atteinte le 30 décembre après 850 km en camion.