Blog


 Filtré par la date Février 2014

Des nouvelles du désert

20 janvier, nous quittons Nouadhibou.

Sur les conseils avisés de Mamina (notre chaleureux accueillant), nous partons à l’Est du pays, rejoindre la région de l’Adrar, en train.

En Mauritanie, il n’existe qu’un seul train : celui de la SNIM, transportant le minerais de fer des mines de Zouerate jusqu’au port de Nouadhibou. En sens inverse, les hauts wagons poussiéreux sont vides et chacun peut les emprunter gratuitement pour rejoindre l’Est.

Musiques de marcheurs n°1

En ce mois de février, chers lecteurs, Marie et moi avons marché sur quelques immensités désertiques, au cœur de l’Adrar mauritanien.

Nous y avons effectué quelques longues et belles étapes, dans le sable, la pierraille et la solitude. Parfois, comme pour combler l’immensité absolue et terrifiante, nous chantions à tue-tête quelques belles chansons de chez nous. Parfois aussi, sans que l’on puisse l’en empêcher, l’émotion montait et nous pleurions à chaudes larmes, seuls dans le désert.